Le site du COSADOCA, dans un nouvel écrin

21 décembre 2011

L'idée du COnsortium de SAuvetage DOcumentaire en cas de CAtastrophe (COSADOCA) est née de la volonté de mutualiser les besoins, les savoirs et les expériences de trois institutions proches géographiquement et dans leurs missions. Si les Archives cantonales vaudoises en ont pris en 2004 l'initiative, elles ont trouvé auprès de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne et de la Bibliothèque de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne les appuis nécessaires pour officialiser le 16 mai 2006 leur solidarité et leur collaboration de cas de catastrophe (incendie, inondation et dégâts naturels). 

Les trois institutions avaient vérifié leur compatibilité lors de la mise sur pied d'un exercice commun, en novembre 2005 où une partie de leur personnel avait été réunie. Depuis, soucieuses de dépasser l'énoncé théorique et l'approche déclamatoire, elles ont multiplié, dès 2007, les exercices pratiques "grandeur nature", en les organisant à tour de rôle dans leurs locaux.  Elles ont eu l'occasion de partager leur approche  à la fois avec des institutions soeurs qu'elles ont invitées lors de leurs exercices, à travers des conférences, des enseignements, ici et à l'étranger, et en accueillant, les 26 et 27 mars 2008, la section Preservation and Preservation (PAC) de l'International Federation Of Library Associations and Institutions (IFLA), sur le site de l'Université de Lausanne, à Dorigny.  Elles ont adapté leur plan catastrophe au fur et à mesure des années, rédigé de nouvelles procédures et fiches pratiques, et renforcé le matériel d'intervention, ainsi que leurs relations avec les structures régionales et cantonales de la Protection civile. Le dernier exercice de septembre 2011 sur l'évacuation des grands et hors formats et des pondéreux a permis de tester la chaîne de commandement, le besoin de matériel spécifique et de surfaces de repli. 

En ouvrant un site en grande partie renouvelé dans sa forme et son contenu, les membres fondateurs du COSADOCA entendent réaffirmer leur collaboration et leur souci de formation commune. Nous dédions les nouvelles pages à l'un des membres fondateurs, David Aymonin, directeur de la Bibliothèque de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Rolex Learning Center), qui a pris, le 1er octobre 2011, de nouvelles fonctions, à Nouméa comme Directeur du Service Commun de la Documentation et des Bibliothèques de l'Université de la Nouvelle Calédonie.

Chavannes-près-Renens, Lausanne et Ecublens, le 21 décembre 2011 

Au nom des Archives cantonales vaudoises : Gilbert Coutaz 

Au nom de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne : Danielle Mincio 

Au nom de la Bibliothèque de l’EPFL : Thomas Guignard